accueil

Le-pays-de-trelles-violet

BIOGRAPHIE
POUR UNE SECONDE

(la cinquième saison)

Des souvenirs oubliés et chancelants
Affluent au cerveau
De l’être passe-moissons.
La saison à inventer
À entourer de sortilèges
À entourer de tous les passés sans lumière
Ne naîtra pas.
Les petites sagesses,
Les silences
Parlent leurs nerfs
Déjà sans réactions.

 On prend
On tire sur le seuil de la vie
On montre le vide
La souffrance deviendra

Passe sa main sur les lèvres glacées de la combe
Un des plis du temps
Qu’il écoute ; les manifestations du sol
Qui bourdonnent à l’oreille
Même sous la langue du jour.
Il ne vivra plus
Mais deviendra, doucement,
Sur les bords d’amertume
D’une quelconque rivière
Aux instants bouleversés.
L’absence de douleur chez la cinquième saison.

M.M

signature-matthieu-messagier-white